Un super-condensateur minuscule aux capacités impressionnantes

Un super-condensateur minuscule aux capacités impressionnantes

Des scientifiques de l'Université de Floride centrale ont élaboré un super-condensateur qui, malgré sa toute petite taille, propose une bien meilleure autonomie que les batteries lithium-ion et se recharge en quelques secondes seulement ! Une super-batterie qui pourrait révolutionner le secteur des appareils mobiles.


Le minuscule super-condensateur conçu par les chercheurs du centre NanoScience de l'Université de Floride centrale aurait-il quelque chose à compenser ? Si l'on en croit les informations dévoilées sur le site de l'université, il serait possible de recharger ce supercondensateur flexible à plus de 30 000 reprises sans que ses capacités ne se dégradent pour autant. Un véritable exploit quand on sait qu'une batterie lithium-ion de téléphone portable peine généralement à maintenir sa capacité de charge, somme toute déjà assez limitée, après 18 mois de loyaux services, soit environ 1 500 cycles. Mieux encore, le temps de recharge serait de l'ordre de quelques secondes.


Pour accoucher de ce petit monstre de puissance, l'équipe de scientifiques est allée puiser du côté des nanotechnologies. En effet, un super-condensateur affichant de telles caractéristiques devrait théoriquement présenter une taille bien plus imposante qu'une batterie lithium-ion. Les scientifiques ont donc utilisé des matériaux bidimensionnels de quelques atomes d'épaisseurs découverts récemment. En développant une approche de synthèse chimique simple, ils ont réussi à intégrer ces matériaux bidimensionnels aux matériaux existants pour donner naissance au super-condensateur.


Concrètement, si ce supercondensateur venait à être produit en série un jour (ce qui est encore loin d'être le cas), il pourrait mettre un point final aux problèmes d'autonomie que connaissent actuellement nos smartphones !

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 5766 avis