L’Union Européenne souhaite un retour des batteries amovibles

Contrairement à ce que beaucoup de consommateurs pensent, les batteries non amovibles ne sont pas seulement une façon de pousser les consommateurs à racheter un nouveau smartphone, une nouvelle tablette ou un nouveau casque audio sans fil quand leur batterie commence à montrer des signes de faiblesse. Cette configuration permet aussi aux constructeurs de proposer des appareils plus compacts et plus sûrs. Une fois scellés, ils sont effectivement mieux protégés contre la poussière et l’eau.


Problème : cette tendance ne permet pas aux possesseurs de smartphones d’accéder et remplacer facilement leur batterie, sauf en confiant l’opération au SAV ou à un professionnel, moyennant évidemment un service parfois assez coûteux. Un principe qui ne semble pas vraiment du goût de l’Union européenne. Cette dernière veut ainsi inciter les constructeurs à revenir aux batteries amovibles qui constituaient la norme il y a encore quelques années.


Outre la volonté d’offrir aux possesseurs d’appareil mobiles la possibilité de remplacer plus facilement leurs batteries défectueuses, cette mesure, qui devrait être prochainement discutée, vise également à lutter contre les déchets électroniques. La Commission européenne souhaiterait notamment allonger la durée de garantie des appareils afin de motiver les fabricants à opter pour des composants plus durables. Ceux-ci devraient également être invités à fournir davantage d’informations aux consommateurs pour leur permettre de réparer eux-mêmes leurs appareils.

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9770 avis