Des batteries imprimées en 3D pour les motos

Des batteries imprimées en 3D pour les motos

La jeune entreprise KeraCel et Musashi Seimitsu Industry Co. Ltd, fournisseur de pièces automobiles, viennent de conclure un partenariat visant à développer des batteries à semi-conducteurs pour les motos. La particularité de ces batteries : elles seront imprimées en 3D !


Société spécialisée dans la conception de batteries lithium-ion à l’état solide utilisant des électrolytes à base de céramique et des anodes en lithium métal, KeraCel s’est lancée dans la fabrication de batteries à semi-conducteurs par impression 3D au début de l’année 2019.


Selon KeraCel, ce processus de fabrication devrait grandement faciliter la construction de batteries présentant des tailles et des formes différentes. Contrairement aux procédés classiques, l’impression 3D ne nécessite en effet aucun changement d’outillage particulier. Elle présente un autre avantage, et non des moindres : la production de batteries 2 à 3 fois plus denses sur le plan énergétique pour un coût 2 fois inférieur aux batteries lithium-ion de densité énergétique similaire.


Plus petites et plus sures que les batteries lithium-ion équivalentes, les batteries à semi-conducteurs développées dans le cadre de ce partenariat sont destinées au marché des motos.

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9132 avis