Borophène : pour des batteries encore plus performantes

Borophène : pour des batteries encore plus performantes

Alors que les batteries au graphène ne sont pas encore sorties des laboratoires, un nouveau matériau "miracle" commence à faire parler de lui : le borophène.


Derrière ce nom se cache une très fine feuille d'atomes de bore (élément voisin du carbone), d'un atome d'épaisseur, adoptant une forme allotropique (c'est-à-dire pouvant prendre différentes formes physiques). On parle ici de "matériau bidimensionnel", comme dans le cas du graphène (qui est quant à lui composé de carbone).


Théorisé en 1996 et produit depuis 2015, le borophène est obtenu par vaporisation du gaz de bore sur une surface froide en argent pur, poussant le bore à adopter une structure particulière contenant des trous. Considéré comme un meilleur conducteur que le graphène, le borophène peut également transporter les ions. Il est également doté d'une meilleure capacité.


En somme, le borophène pourrait aider les fabricants à concevoir des piles et des batteries plus rapides à recharger. Couplé au sodium, qu'on trouve plus abondement que le lithium, ce nouveau matériau pourrait permettre à des batteries plus performantes de voir le jour dans les années à venir. D'autant que le borophène est également capable de stocker de l'hydrogène et de piéger le CO2 !


Au vu de ses caractéristiques prometteuses, le borophène a tout du matériau miracle. Pour pouvoir éventuellement en profiter, il faudra néanmoins s'armer de patience, les recherches n'étant pour le moment qu'à leurs balbutiements !


 


Source : Le blog auto


 

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9187 avis