Chine : nouvelle locomotive de l’hydrogène ?

Chine : nouvelle locomotive de l’hydrogène ?

La Chine entend bien devenir le moteur de la transition énergétique. Premier marché des véhicules électriques dans le monde, avec plus de 2 millions de véhicules actuellement en circulation, le pays de milieu veut désormais devenir une société de l’hydrogène, en réduisant les émissions de CO2.


Pour réaliser cet ambitieux projet, la Chine s’est donnée jusqu’en 2024 pour produire 100 000 véhicules fonctionnement avec une pile à combustible, pour par la suite passer la barre du million en 2030. Parmi ces véhicules, on trouve des voitures bien sûr, mais aussi des camions.


Cette année, le gouvernement prévoit en effet de déployer environ 30 000 véhicules à hydrogène dans 30 villes différentes, en mettant l’accent sur les transports en commun et les camions. En effet, selon Gang Wan, vice-président du Conseil national pour l'élaboration des politiques, l’hydrogène devrait principalement profiter aux bus longue distance et à la filière du transport de marchandises.


Faut-il pour autant dire adieu aux véhicules électriques ? Pas vraiment, puisque le gouvernement chinois prévoit une cohabitation de l’hydrogène et des batteries électriques, destinées quant à elles aux voitures de ville qui doivent réaliser des distances moins importantes.


 


Source : Actu Transport Logistique

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9132 avis