Naissance de Mercedes-Benz Fuel Cell

Naissance de Mercedes-Benz Fuel Cell

Filiale du groupe Daimler, auquel appartient également Mercedes-Benz, NuCellSys est spécialisée dans la conception de systèmes de pile à combustible. Le 1er janvier 2019, cette société a adopté le nom évocateur de « Mercedes-Benz Fuel Cell ».


Un changement de nom stratégique qui en dit long sur les ambitions du groupe qui souhaite tout simplement devenir le leader mondial dans le stockage d’hydrogène et le développement de la pile à combustible.


Christian Mohrdieck, directeur de Mercedes-Benz Fuel Cell explique l’engouement actuellement suscité par les piles à combustible et la volonté du groupe d’intégrer cette technologie à sa stratégie ayant trait à ses systèmes de traction : « Zéro émission de CO2 locale, longue portée et temps de ravitaillement courts, plus un large éventail d'applications, des voitures aux autobus, en passant par les autres gros véhicules utilitaires et, surtout, pour les applications fixes, font de cette technologie une alternative à l'avenir. »


Le premier véhicule du groupe à avoir profité de la pile à combustible est le SUV Mercedes-Benz GLC F-CELL, équipé de deux réservoirs pouvant contenir 4 kilos d’hydrogène à une pression de 700 bars, commercialisé à partir de fin-octobre 2018 dans quelques pays du globe.


 


Source : Breezcar

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9048 avis