L'électrodéposition pour révolutionner la conception des batteries

L'électrodéposition pour révolutionner la conception des batteries

Des scientifiques viennent de mettre au point une nouvelle méthode de production de cathode basée sur l'électrodéposition, un processus déjà utilisé entre autres dans le domaine de l'orfèvrerie. Au-delà de son approche atypique, cette nouvelle façon d'élaborer des cathodes pourrait tout simplement révolutionner la conception des batteries.


Mise au point par Paul Braun, chercheur à l'université de l'Illinois, en collocation avec l'université de Nanjing (Chine) et la société Xerion Advanced Battery, la production de cathodes par électrodéposition rompt complètement avec les méthodes de production classiques.


Réalisée à 300 °C (contre 700 à 1000 °C pour la méthode traditionnelle), l'électrodéposition consiste à déposer des poudres contenant du lithium sur des plaques métalliques. Il est ainsi possible d'obtenir des batteries aux formes très diverses, flexibles ou en 3D, bénéficiant en outre d'une densité d'énergie supplémentaire de 30 %, au minimum. Paul Braun va même jusqu'à évoquer des batteries dotées de "nouvelles fonctionnalités", qu'il était jusqu'à présent impossible d'obtenir avec les méthodes de conception classiques. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives à l'industrie.

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 6825 avis