Coronavirus : le français Eramet renonce à son usine de lithium en Argentine

Le groupe minier et métallurgique français Eramet a décidé de renoncer à la construction de son usine de production de lithium en Argentine. Une annonce qui intervient en pleine crise liée à la pandémie de coronavirus.


Dans son communiqué de presse daté du 8 avril, Christel Bories, PDG du groupe, a précisé que cette décision était liée "aux nombreuses incertitudes qui pèsent actuellement sur l'économie mondiale et (les) marchés".


À la suite de cette annonce, le titre du groupe a subi une chute de près de 2,5 %.


 


 

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 10291 avis