Une équipe japonaise conçoit des batteries auto-réparables

Une équipe japonaise conçoit des batteries auto-réparables

Des ingénieurs de l'Université de Tokyo auraient trouvé le moyen de produire des batteries ayant la capacité de s'autoréparer.


Comme vous le savez sans doute, les batteries au lithium-ion perdent de leur capacité de recharge au fil du temps, à cause de la formation de dendrites et de fissures. C'est pour cette raison qu'elles finissent parfois par devenir totalement inutilisables au bout de quelques années seulement. Un phénomène problématique pour le consommateur, mais dont les conséquences sur l'environnement ne sont pas non plus à prendre à la légère.


Une équipe d'ingénieurs de l'Université de Tokyo, menée par le professeur Atsuo Yamada, serait toutefois parvenue à mettre au point un procédé d'autoréparation permettant de considérablement améliorer la durée de vie des batteries.


Les scientifiques japonais ont conçu un accumulateur en s'appuyant sur un matériau modèle, l'oxyde d'oxygène redox, ont non seulement observé une diminution de la dégradation due aux recharges, mais aussi la réparation des différentes couches. Un phénomène surprenant qui serait dû à l'attraction coulombique, une force plus importante que la force de Van der Waals, responsable directe de la dégradation des batteries.


 


Image d'illustration : Adafruit Industries

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 8969 avis