Michelin et Faurecia s’unissent autour de la pile à hydrogène

Michelin et Faurecia s’unissent autour de la pile à hydrogène

Le 11 mars 2019, Michelin et Faurecia ont annoncé leur alliance. Leur ambitieux objectif : « créer un leader mondial (…) des systèmes de piles à hydrogène pour véhicules. »


Décidément, il n’est pas une semaine sans que les piles à combustible se retrouvent au centre de toutes les attentions. Michelin et Faurecia se lancent à leur tour dans la bataille en unissant leur force. L’ambition affichée par les deux groupes français est claire : transformer la coentreprise, qui n’a pas encore de nom, en leader mondial de la pile à combustible destinée aux véhicules légers, utilitaires et poids lourds.


Pour ce faire, Michelin pourra compter sur sa filiale Symbio, intégralement détenue depuis début 2019 par le célèbre fabricant de pneumatiques et qui s’est illustrée en ajoutant un générateur de courant à hydrogène sur des Renault Kangoo Z.E. Quant à Faurecia, elle pourra utiliser le savoir-faire et les compétences issues des partenariats conclus par le passé avec CEA et Stelia Aerospace Composite.


L’accord entre Michelin et Faurecia a été signé en compagnie de la Secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher ; une présence qui en dit long sur la volonté de la France à pousser la prometteuse filière hydrogène. La nouvelle entité sera détenue à parts égales entre les deux groupes.

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9193 avis