Nemaska Lithium voit les choses en grand

Nemaska Lithium voit les choses en grand

Selon Nemaska Lithium, le Québec, dont les sols sont riches en lithium, pourrait bientôt devenir le leader mondial du secteur du lithium pour batteries destinées aux voitures électriques.


Dans une interview donnée sur TVA Nouvelles, Guy Bourassa, le PDG de la société canadienne spécialisée dans la production de lithium s'est réjoui d'être parvenu à convertir du minerai de lithium en hydroxyde de "qualité batterie" en ayant recours à un procédé électrochimique.


Dès 2018, le lithium, extrait dans la mine de Whabouchi (qui contient le 2e gisement de lithium le plus important au monde), sera transformé dans l'usine de Shawinigan, une ville du Québec considérée comme la "cité de l'énergie", du fait de son long passé industriel et hydroélectrique.


La première tonne et demie d'hydroxyde de lithium produite par Nemaska se destine au marché des véhicules électriques ; un marché parmi les plus porteurs du moment. Nemaska vise d'ailleurs un chiffre d'affaires de 400 millions de dollars par an et compte bien devenir le fer de lance de l'industrie québécoise dans son secteur.

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 7854 avis