L'ancien directeur technique de Tesla veut devenir leader du recyclage de batteries électriques

Avec sa startup Redwood Materials, l'ancien directeur technique de Tesla Jeffrey Brian Straubel, souhaite devenir le leader du recyclage de batteries.


Lors d'une conférence qui s’est tenue le 8 octobre dernier, Jeffrey Brian Straubel a mis les choses au point : il compte faire de sa société Redwood Materials, fondée en 2017, le leader mondial du recyclage de batteries électriques. Pour y parvenir, il pourra compter sur ses deux principaux partenaires : Panasonic Corps et Amazon. Le géant américain du commerce en ligne a d’ailleurs investi 2 milliards de dollars dans l'entreprise en septembre 2020 par le biais de son fonds vert Climate Pledge Fund.


Pour concrétiser son ambition, l'ancien directeur technique de Tesla veut construire la plus grande usine de recyclage de batteries des États-Unis. Le but : créer une boucle vertueuse autour des matériaux utilisés dans les batteries, dont certains se font de plus en plus rares sur la planète, à l'image du nickel, du cobalt, du tantale et encore du néodyme. En tout, ce sont 11 métaux qui seront récupérés dans le cadre du processus de recyclage.


Pour l'heure, la société Redwood Materials a déclaré qu’elle est parvenue à recycler sur l'année 2020, 1 gigawatt-heure, c’est-à-dire 100 voitures Tesla. C'est très peu, surtout comparé aux 180 000 voitures Tesla vendues en 2019, mais c'est un début pour une entreprise qui affiche sans détour ses rêves de grandeur.

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 10512 avis