Tesla : une ouverture d'usine en Chine en ligne de mire

Tesla : une ouverture d'usine en Chine en ligne de mire

En 2018, Tesla aura terminé la construction de sa Gigafactory. Situé dans le Nevada, ce gigantesque bâtiment sera la plus grande usine dans le monde dédiée à l'élaboration de batteries lithium-ion. L'objectif de Tesla : dépasser, en matière de production annuelle, le nombre de batteries pour smartphones, ordinateurs portables et autres appareils mobiles produites dans le monde entier.


Mais le constructeur californien ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Tesla est en effet actuellement en discussion avec les autorités chinoises à propos d'un projet d'ouverture d'usine sur le territoire. Pour Tesla, il s'agit principalement de se doter de sites de production locaux afin de réduire le prix de ses voitures électriques. Pékin impose en effet d'importantes taxes douanières aux importations de véhicules. En produisant localement les batteries destinées à ses Model S et Model X, Tesla serait ainsi en mesure d'appliquer des tarifs du même ordre que ceux pratiqués aux USA, soit environ 62 000 $ pour le Model S, contre 103 000 $ actuellement.


De quoi profiter de l'incroyable potentiel économique du marché chinois, où le secteur des voitures électriques est en pleine croissance, poussé par une politique agressive de lutte contre la pollution atmosphérique instaurée par le gouvernement. En 2016, la Chine comptait ainsi 352 000 nouveaux véhicules électriques, pour 159 000 aux États-Unis.


Un accord devrait être prochainement signé avec la ville de Shanghai pour une implantation prévue dans la zone de Lingang. Pour concrétiser son projet, Tesla devra néanmoins trouver au moins un partenaire chinois, comme l'exige la réglementation en vigueur en Chine.

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9040 avis