Les piles périmées : tout ce qu'il faut savoir

Ça se périme une pile ?

Beaucoup ne le savent pas mais une pile possède une date de péremption. En effet, même lorsqu'elle n'est pas utilisée, elle est le lieu de nombreuses réactions chimiques qui vont naturellement générer un phénomène d'auto-recharge et dégrader ses capacités au fil du temps.

Quelles sont les dates limites de ses piles ?

En général, elles sont de :

  • 3 à 5 ans pour les piles alcalines
  • 8 à 10 ans pour les piles au lithium
  • 3 à 5 ans pour les accumulateurs (piles rechargeables)

Attention : Ces chiffres ne sont que des moyennes, les capacités de la pile dépendront aussi des matériaux utilisés et de la méthode de production.

Comment connaître la date limite de consommation de ses piles ?

Dans le cas des piles cylindriques (LR6, LR03, LR20, etc.), cette date est généralement indiquée directement sur la pile. Dans le cas des piles boutons ainsi que des accumulateurs, il faudra souvent se référer à l'emballage. Cette date est parfois précédée de l'indication « Meilleur avant » ou « Best before ». Certains fabricants ont même recours à l'emploi d'un code spécifique, parfois assez cryptique, pour indiquer la date d'expiration.

Autre subtilité à savoir : pour les accumulateurs, c'est parfois la date de fabrication qui est indiquée. Il faudra donc y ajouter 3 à 5 ans pour connaître la date de péremption.

La date limite de consommation est indiquée sur l'emballage

Les conditions de stockage

Sachez en outre que la durée de vie d'une pile dépend également de ses conditions de stockage. Par exemple, une température supérieure à 30°C aura pour effet d'accélérer le phénomène d'auto-décharge de la pile (lithium ou alcaline). Une température basse n'aura par contre pas d'effet néfaste sur une pile au lithium, alors qu'elle sera fatale à l'alcaline.

Que faire de ses piles périmées ?

Ce n'est pas parce qu'une pile est périmée qu'elle en devient bonne à jeter (et d'ailleurs, on ne jette pas ses piles !). Il faut garder à l'esprit que la date de péremption correspond simplement à la date à partir de laquelle le fabricant ne peut plus s'engager sur les capacités de la pile.


En général, il restera environ 80 % de la puissance initiale une fois la date limite atteinte, dans le cas des alcalines comme des piles au lithium. De quoi faire l'affaire dans bien des situations !


Notons enfin qu'il peut arriver qu'une pile se mette à fuir si elle est trop ancienne. Toutefois, en dehors de ce point précis qui ne nécessitera qu'une petite vérification préalable, il n'y a réellement aucun danger à utiliser une pile périmée.

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 6326 avis