La montre connectée qui se passe de pile

Exit les piles boutons ! Soutenue en masse par les internautes, la montre PowerWatch conçue par la société Matrix trouve son énergie dans la chaleur produite par le corps humain. Une fois au bras de son utilisateur, elle n’a plus besoin d’être rechargée !


La montre connectée inventée par la société Matrix repose sur le principe thermoélectrique découvert durant le XIXe siècle par le physicien Thomas Johann Seebeck. Un capteur présent dans le dos boitier transforme la chaleur corporelle de l’avant-bras de l’utilisateur en énergie. Équipée d’une batterie de 200 mAh, la PowerWatch n’a besoin de compter sur rien d’autre pour fonctionner. Elle pourrait aussi tenir deux ans sans être portée. En outre, elle est équipée d’un capteur d’activité.


Akram Boukai, à la tête de Matrix, a déclaré que le corps humain au repos générait une quantité d’énergie suffisante pour alimenter une lampe électrique à incandescence. En pratiquant du sport, il serait même capable de générer un kilowatt, soit de quoi alimenter une petite maison.


La PowerWatch, qui a fait l’objet d’une campagne de financement participatif sur IndieGogo a été soutenue par des milliers d’internautes. Le projet a reçu plus de 750 000 $ de dons, dépassant allégrement la barre des 100 000 $ demandés par les créateurs.


Les premières livraisons devraient débuter en juillet 2017.

Toutes les vidéos

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 6140 avis