Comment produire de l'électricité avec trois fois rien ?

Xiao-Sheng Zhang, post-doctorant de l'école polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en association avec l'Université de Tokyo, a souhaité démontrer qu'il en fallait finalement bien peu pour produire de l'électricité. En tout cas, que quelques matériaux courants et peu onéreux suffisaient pour générer une tension de 3 Volts, soit l'équivalent de 2 piles AA.


L'expérience consiste à assembler deux petits morceaux de papier de 8 cm2 dont l'une des faces est recouverte de carbone qui tient le rôle d'électrode. Du ruban adhésif PTFE, mieux connu sous le terme « teflon », est également appliqué sur l'un des morceaux de papier. Les deux bouts de papier, reliés à un condensateur, sont ensuite placés l'un au-dessus de l'autre, la partie en teflon prise en sandwich entre deux couches de papier/carbone. On vous invite à regarder la vidéo pour mieux comprendre le principe.


Et c'est là que les choses deviennent vraiment intéressantes ! Tant que le teflon ne touche pas le papier, il ne se passe strictement rien. Mais dès qu'une pression est exercée et que le teflon entre en contact avec le papier, le carbone se charge en électricité et transmet du courant au condensateur.


Si les tapotements sont répétés à un rythme rapide et régulier, de l'ordre d'au moins 1,5 fois par seconde, les capteurs reçoivent alors assez de puissance pour s'activer. De quoi alimenter, par exemple, une télécommande ou un petit écran LCD.


Au-delà du pur intérêt de la démonstration technique, cette expérience démontre en substance qu'il n'est nullement besoin de matériaux rares et couteux pour produire de faibles courants électriques. De quoi déjà envisager des applications dans le domaine médical aux endroits du globe les plus défavorisés !


 


Source : EPFL

Vidéos similaires

Toutes les vidéos

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9266 avis