Duracell entame (une nouvelle fois) des poursuites contre Energizer

Au début du mois de septembre, Duracell a poursuivi Energizer, accusant son concurrent de publicité mensongère. L'objet du conflit : une publicité qui prétend que les piles Energizer MAX durent jusqu'à 50% plus longtemps que les autres batteries alcalines.


Des accusations qui font suite au procès datant de septembre 2019 qui opposait déjà Energizer et Duracell. À l'époque, c'est Energizer qui avait accusé Duracell d'avoir mis avant ses nouvelles piles Optimum en les présentant comme plus puissantes et plus durables que les piles de ses concurrents.


Dans le nouveau procès qui oppose les deux géants américains, Duracell, propriété du célèbre Warren Buffett, accuse Energizer d'avoir indiqué sur les emballages de ses piles, sur des coupons imprimés et dans ses publicités en magasin que les piles MAX sont "jusqu'à 50% plus durables que les piles alcalines basiques dans les appareils qui nécessitent beaucoup d'énergie".


Selon Duracell, Energizer essaierait ainsi d'induire en erreur les consommateurs au sujet des avantages de sa gamme MAX par rapport aux autres piles des concurrents, dont les piles Duracell.


Les deux entreprises ont demandé des dommages-intérêts pour publicité mensongère en vertu de la loi de New York et de la loi fédérale Lanham, ainsi que l'arrêt de toute publicité inappropriée.


Une chose est sûre, la hâche de guerre est loin d'être enterrée pour les deux ennemis mortels du secteur !

Actualités similaires

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 10512 avis