Vers des smartphones en partie alimentés par le mouvement ?

Des chercheurs de l'Université d’État du Michigan ont développé un ingénieux nanogénérateur d'énergie capable d'utiliser les mouvements humains pour combler les lacunes d'autonomie de nos chers smartphones.


Semblable à une feuille souple pourvue d'une grande finesse, le dispositif dénommé FENG (« ferroelectret nanogenerator » pour « nanogénérateur ferroélectrique ») est en fait un minuscule concentré de technologies. Capable de transformer l'énergie produite par les mouvements humains (pression des doigts, balayages...) en électricité permettant d'alimenter un appareil, tel qu'un smartphone, le générateur serait par ailleurs capable de multiplier ses capacités lorsqu'il est plié.


Si les chercheurs à l'origine de cette innovation n'entendent pas encore totalement remplacer les batteries de nos smartphones, le procédé FENG pourrait tout de même augmenter de manière non négligeable leur autonomie.


Dans la vidéo d'illustration en tête de cet article, un clavier souple est alimenté par la simple pression du doigt.

Vidéos similaires

Toutes les vidéos

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 6834 avis