Des plantes aquatiques pour produire de l'énergie

Et si les plantes aquatiques pouvaient nous aider à produire de l'électricité en continu et sans impact négatif sur l'environnement ? C'est ce que permet un dispositif mis en point par des scientifiques Néerlandais. Un projet encourageant qui n'en est encore qu'à ses balbutiements.


C'est en observant la nature faire son œuvre que les scientifiques de l'Université de Wageningen, aux Pays-Bas, en sont venus à suivre cette piste : Les plantes aquatiques constituent une source d'énergie inépuisable qui ne demande qu'à être utilisée pour alimenter un système de production d'électricité.


Le principe est le suivant : Pour assurer leur croissance, les plantes produisent des matières organiques grâce au célèbre phénomène de photosynthèse. La nature étant particulièrement bien faite, ce qui n'est pas utilisé par la plante est renvoyé dans le sol via le système racinaire de la plante pour nourrir des micro-organismes. En retour, ces derniers libèrent des électrons. Reste alors à collecter ces électrons grâce à des électrodes plantées dans le sol, situés à proximité de la plante (ce qui, au passage, évite de l'endommager).


Le sytème, qui permet de produire une énergie stable, contrairement à l'éolien, fonctionne dans tous les milieux naturels présentant des températures positives ainsi que de l'eau sous forme liquide et, bien sûr, des plantes : rizières, tourbières, marécages ou mangroves.


Comme on peut s'en douter, il n'est pour le moment possible de produire qu'une quantité très faible d'électricité grâce à ce système, qui à le désavantage d'être également très couteux (de l'ordre de 60 000€ les 100 m² de plaques plastifiées, ce qui ne permet de recharger qu'un unique smartphone).


Soulignons néanmoins que la technologie n'en est qu'à ses débuts et qu'il serait donc malvenu de jeter la pierre à une solution qui s'inscrit dans une dynamique positive pour l'environnement. Les scientifiques de l'Université de Wageningen qui espèrent qu'à l'avenir, il leur sera possible de couvrir la moitié des besoins énergétiques d'un foyer grâce à un jardin, planchent d'ailleurs sur un système tubulaire qui pourrait être directement immergé dans l'eau pour des performances accrues et un coût moindre.


Site de Plant-e, qui est derrière le projet.

Vidéos similaires

Toutes les vidéos

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 9108 avis