Duracell & Energizer : Une histoire de lapins

Qui ne connaît pas le lapin Duracell ? Cette infatigable mascotte qui continue à taper sur son tambour quand tous les autres lapins sont déjà à plat est devenue un symbole tellement fort qu'il est parvenu à dépasser le contexte des publicités Duracell pour se faire une place dans l'inconscient collectif. 

Rien n'arrête le lapin Duracell

Le fameux lapin fait sa première apparition en 1973 aux USA, et dans les années 1980 à la télévision via une publicité qui est restée dans toutes les mémoires. Le message y est clair et implacable : Alors qu'il est confronté à d'autres lapins fonctionnant avec des piles zinc-carbone, le seul lapin alimenté par une pile alcaline sort grand vainqueur du test d'endurance. La légende du lapin Duracell est née !

Si lors de sa première apparition télévisuelle, le lapin Duracell n'était encore qu'un simple jouet, il s'est mué en 1989 en personnage à part entière, sportif de haut niveau, prêt à relever tous les défis. Et on peut dire que Duracell n'aura pas ménagé sa mascotte : le petit animal aura pratiqué le kayak, l'escalade, le ski, le football, la course, la boxe, la gymnastique et se sera même improvisé yamakasi le temps d'une publicité.

Malgré les années et les épreuves, il ne se sera toutefois jamais départi de ses couleurs roses, de son grand sourire et de son look mignon si caractéristiques. La mascotte aura également eu le droit à de nombreux jouets à son effigie.

Energizer vient semer la zizanie

Originellement utilisé dans le monde entier, le lapin Duracell n'est plus utilisé aux USA depuis la fin des années 1980. La raison en est simple : Les droits d'utilisation du « lapin rose » n'ont pas été renouvelés par Duracell à la fin des années 1989. Le grand rival, Energizer, en a alors profité pour créer son propre lapin.

Un autre lapin rose, certes, mais qui affiche clairement sa différence avec une attitude plus cool et désinvolte, portant des lunettes de soleil sur le museau et une grosse caisse sous le bras. Lors de sa première apparition, on le voit venir narguer un pauvre lapin qui rappelle immanquablement la mascotte de Duracell.

Début 90's, Energizer ira même jusqu'à mettre en scène un rival imaginaire nommé Supervolt, référence à peine masquée à son authentique rival, Duracell. Un rival qui tentera par tous les moyens de détruire le lapin. Malheureusement pour lui, même Dark Vador et King Kong ne parviendront pas à en venir à bout !

Aujourd'hui, dans l'imaginaire collectif des européens, le lapin Duracell est peu ou prou associé aux mêmes valeurs véhiculées par le lapin Energizer aux USA.

A noter que le lapin Duracell a refait son apparition aux Etats-Unis en 2014 à l'occasion de la sortie des piles Duracell Quantum. Reste à voir si un second lapin rose peut se faire une place dans un pays où le lapin Energizer est une figure emblématique déjà bien établie. 

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 6136 avis