Vers des piles au sodium pour remplacer le lithium ?

Vers des piles au sodium pour remplacer le lithium ?

Des chercheurs de l'Université de Montréal veulent faire des piles au sodium le standard de demain. La technologie offrirait des performances comparables au lithium pour un coût moins élevé, le sodium étant une ressource loin d'être rare. Cette possibilité, déjà envisagée par une équipe de chercheurs de l'université des sciences de Tokyo en 2012 n'avait pas réussi à percer à cause, à l'époque, d'un nombre de cycles de recharges limité. Elle refait donc surface à l'occasion d'un projet de recherche lancé en collaboration avec l'Institut de recherche d'Hydro-Québec l'organisme Mitacs.


Cette fois-ci, les chercheurs canadiens espèrent que les piles au sodium permettront de doter les villes de demain de dispositifs de stockage d'énergie peu couteux, stables et rechargeables via les énergies solaire ou éolienne, afin de leur faire gagner en autonomie énergétique, même en cas de coupures de courant.


Néanmoins, pour y parvenir, il reste encore à trouver un matériau qui donnerait la possibilité aux ions de sodium de voyager d'une manière optimale. Un matériau qui pourrait trouver sa source... dans le fluor et le fer, d'après les chercheurs.


Source

Toutes les actualités

© Mega Piles - 4.8 / 5 sur 8390 avis